J’ai envie de dire

Corona... Ta gueule !

Chaque jour, c’est la même rengaine : on nous présente les chiffres de la pandémie (France, Europe, monde) : cas d’infection, personnes hospitalisées, en réanimation, décès (hôpitaux et Ehpad), personnes guéries…

A cela s’ajoute d’autres chiffres, au rayon “Santé” : masques commandés / distribués, respirateurs manquants, tests commandés / effectués…

Sans oublier les chiffres estampillés “Eco” : personnes au chômage (partiel ou non), baisse de croissance, augmentation des déficits publics, sommes injectées par les banques centrales…

Arrêtons là !!! Plus anxiogène que ça, tu meurs !

A ce propos, il sera intéressant, quand le bilan complet de la pandémie aura été dressé (dans quelques années ?), d’étudier le nombre de dépressions, suicides, infarctus et autres joyeusetés découlant de cette surcharge informationnelle. Je crains qu’on soit surpris…

Création

Vers l’infini et au-delà.

Attention, exploit authentique ! Celui réalisé par deux frères américains, Mason et Morgan McGrew, qui ont réalisé un remake du film Toy Story 3… entièrement en stop motion. Un travail de titan qui leur a demandé 8 années d’effort (dont 2 rien que pour reconstituer la chambre d’Andy). Le résultat est tellement fidèle au film original et tellement bluffant que The Wall Disney Company a officiellement approuvé l’œuvre (du jamais vu). Chapeau bas, les garçons !

voir l'article

Digital

(non)breaking news.

C’est dingue : même déconfinés, on n’arrive pas à faire un BienVu sans article consacré au Covid-19 et ses multiples effets... Il faut dire que ce maudit virus aura fait avancer le Schmilblick dans de multiples domaines. Prenez les médias online : certains titres ont du/su se réinventer afin de traiter (intelligemment) le sujet. Et les réussites existent, en France et ailleurs. L’agence Datagif s’est livré à un recensement des meilleurs initiatives éditoriales. Super intéressant !

voir l'article

Mon ami Bot

Couvrez ce sein...

L’usage que font les ados de leur smartphone les conduit, plus souvent qu’on ne l’imagine, à faire des choses qui peuvent potentiellement détruire leur jeune vie. Exemple : les nude selfies. La marque japonaise Tone Mobile commercialise un smartphone doté d’une IA permettant, en analysant la proportion de peau dévoilée, de détecter tout cliché dénudé et d’interdire son enregistrement dans la mémoire de l’appareil. Seul hic : il n’est pas encore disponible en France…

voir l'article

Le site / l’appli du mois

Love me, please love me.

Les réseaux sociaux… Difficile de ne pas y être présent ! Mais franchement, si c’est pour se faire pourrir sa timeline par des trolls aussi haineux que bas du front… Une solution existe pourtant : Botnet. Un réseau social novateur, puisque vous en êtes son seul utilisateur humain, les autres étant… des bots. Qui vont, en véritables amis bienveillants, vous liker, commenter élogieusement vos posts, vous féliciter, chanter vos louanges… Oh yes it’s good to be the King !

voir l'article

Pour le fun

Mortelle randonnée

Amateurs d’humour noir, ce court-métrage intitulé “Wild Love” est pour vous. Superbement réalisé par 6 étudiants de l’Ecole des Nouvelles Images (Paul Autric, Quentin Camus, Léa Georges, Maryka Laudet, Zoé Sottiaux et Corentin Yvergniaux), il va vous faire découvrir un aspect méconnu de la marmotte, ce charmant rongeur de nos montagnes, sur fond d’escapade romantique de 2 jeunes Yankees de base. C’est drôle (très), gore (très) et tellement jouissif !

voir l'article

Le WTF du mois

Seuls ensemble.

Et allez, encore un article siglé Covid-19… A croire que le confinement auquel ont été contraints plus de 3 milliards d’êtres humains a stimulé les imaginations ! Prenez l’exemple de Nicolas Amaya et de son appli Human Online. Son objet : permettre à deux personnes qui ne se connaissent pas de communiquer uniquement avec le regard, pendant 1 minute. C’est tout. Mais c’est sensé permettre une “connexion authentique, qui ne soit pas axée sur les mots”. Ah…

voir l'article
Top