Ailleurs

Scotchface.

C’est fou ce que l’on peut faire avec un rouleau d’adhésif. Surtout quand on est 1) créatif et 2) légèrement barré. Démonstration, avec le photographe américain Wes Naman. Qui, lors d’une séance d’emballage de cadeaux de Noël, découvre qu’il peut être fort intéressant, d’un point de vue visuel, de se couvrir le visage d’adhésif. Et qui depuis décline cette idée au travers d’une collection de portraits aussi effrayants que réjouissants.

voir l'article
Top