J’ai envie de dire

Fais pas ci, fais pas ça.

Ce fut l’une des premières polémiques de l’année 2019 : l’appel de 500 “personnalités” à ne consommer ni viande ni poisson le lundi (le désormais fameux “Lundi vert”). Une initiative venue s’ajouter à d’autres “journées sans” : sans smartphone, sans voiture, sans achat (en ligne), sans tabac, sans fourrure…

Le point commun de chacune de ces “journées sans”, c’est qu’elles sont ardemment promues / soutenues par l’habituel cortège des progressistes auto-proclamés et toujours prompts à décider – pour tous – de ce qui est bon et de ce qui ne l’est pas. Au nom des deux totems du 21ème siècle : la santé et l’environnement.

Bon, c’est bien sympa tout ça, mais qu’on soit d’accord ou pas avec ces recommandations, il est d’autres totems qu’on aimerait également voir défendus avec autant d’ardeur : la liberté individuelle et le libre-arbitre !

Top