J’ai envie de dire

En janvier, abstiens-toi.

Mais qu’est-ce que le mois de janvier a de si particulier pour qu’éclosent sur les réseaux sociaux ces challenges (plus ou moins) spontanés et (plus ou moins) utiles que sont DryJanuary, Veganuary ou encore Januhairy ?

Pour ceux qui n’auraient pas suivi : Dry January nous invite à ne pas consommer une goutte d’alcool pendant le mois de janvier. Pourquoi pas ; une bonne detox ne peut pas faire de mal. Ceci étant, un bon petit verre de vin... Veganuary entend lui nous convaincre de passer au régime strictement vegan en janvier. L’essayer, c’est l’adopter ? Quant à Januhairy, il ne s’adresse qu’aux femmes qu’il encourage à ne pas se raser (aines, jambes, aisselles…) pendant 31 jours. Le confort y gagne sans doute ce que l’esthétique y perd…

Allez, vivement février qu’on reprenne une vie normale !

Top